Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de l'association Forestière Sylviculteurs Centre Haut-Rhin Montagne Vignoble et Plaine

Vœux 2022 du président pour ses adhérents et pour la forêt.

24 Janvier 2022, 21:25pm

Publié par Rémy

Vœux 2022 du président pour ses adhérents et pour la forêt.

 

Madame, Monsieur, chers propriétaires forestiers, sylviculteurs, membres de notre Association Forestière Sylviculteurs du Centre Haut-Rhin,

En ce début d’année 2022, Je ne vous ennuierai pas avec la covid car les médias s’en chargent et s’en donnent à cœur joie ! Je ne peux qu’espérer que vos proches et vous-même soyez en bonne santé et que vous n’avez pas souffert de cette épidémie.

 

2021 a été une année pluvieuse donc favorable pour la survie de nos forêts. Il nous faut malgré tout rester attentifs car les arbres affaiblis par la sècheresse des années précédentes, par les parasites ou les prédateurs restent vulnérables et même dépérissants.

Nous nous posons de nombreuses questions :

  • quelle gestion forestière devons-nous adapter à cette crise (choix des essences, interventions fréquentes…), que faire de tout ce bois qui dépérit en forêt ?
  • à qui vendre nos bois puisque les organismes commerciaux dont c’est la vocation ne nous font pas de proposition décente alors que les scieries seraient en manque de bois ?
  • à quel prix vendre ces bois puisque chez nous, le cours du bois est extrêmement bas comme je l’ai rappelé dans mes divers courriers ? Par contre, je suis très étonné car de nombreuses entreprises étrangères (Europe de l’Est, Allemagne, Chine ou autre) étant à la recherche de sapin, douglas, épicéa (même sec), chêne, m’ont contacté ?  Ces acheteurs proposent des prix supérieurs à ceux que nous offrent les scieurs français.

 

Comme vous le constatez, nous avons du souci à nous faire pour la vente de nos bois, d’autant plus qu’actuellement il est très difficile de trouver des entreprises de travaux forestiers - bucheronnage, débardage, transport de grumes, etc. Les tarifs d’exploitation demandés sont bien souvent supérieurs aux revenus de la vente des bois. De ce fait, nous assistons à un désintéressement regrettable des propriétaires forestiers pour leur forêt et le paysage forestier est dans un bien triste état.  

 

Gérer sa forêt devient un sacerdoce. Mais, gardons confiance, tout n’est pas perdu et il nous faut persévérer. Je vous encourage à intervenir dans vos forêts. Dans ce cas, n’oubliez pas d’établir un contrat avec la personne qui effectuera vos travaux que ce soit un professionnel ou un privé. Si nécessaire, je me tiens à votre disposition.

Agathe BAECHEL (agathe.baechel@alsace.chambagri.fr), conseillère forestière à la Chambre d’agriculture d’Alsace, se tient elle aussi à votre disposition pour vous guider dans les dossiers du dispositif ECIF (Echanges et Cessions d’Immeubles Forestiers) : un nouvel outil favorisant la structuration du foncier forestier testé en Alsace. Ce dispositif basé sur le volontariat a pour objectifs de favoriser la réunion de parcelles mitoyennes, de résorber le micro-parcellaire, d’agrandir la taille des unités de gestion afin de garantir la gestion durable des forêts. Il permet de réaliser des échanges ou cessions sous seing privé sans acte notarié.

A ceux qui peuvent accéder à internet, je propose de lire l’article de Monsieur Bernard Roman-Amat Docteur-ingénieur en développement et amélioration des végétaux et membre titulaire de l’Académie d’agriculture depuis 2015 :  https://www.europeanscientist.com/fr/opinion/il-ny-a-pas-de-lien-entre-labsence-dexploitation-dune-foret-et-son-bon-etat-bernard-roman-amat-interview/

Les membres du Comité se joignent à moi pour vous souhaiter une belle année 2022,

une année de réussite dans ce que vous entreprendrez

 

Rémy Groff, Président

Boenlesgrab

Boenlesgrab

Luttenbach

Luttenbach

Abattage d'arbres en hivers

Abattage d'arbres en hivers

Vallée de Munster en automne.

Vallée de Munster en automne.

Commenter cet article