Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de l'association Forestière Sylviculteurs Centre Haut-Rhin Montagne Vignoble et Plaine

Vœux Du Président pour 2021

28 Janvier 2021, 17:08pm

Publié par Rémy

Vœux  Du Président pour 2021

Wasserbourg le 26 janvier 2021

Madame, Monsieur, chers adhérents

 

                2020  fut une année bien compliquée. Elle restera marquée dans nos mémoires à cause de la crise sanitaire et laissera aussi sa trace sur nos forêts qui ont souffert.

                La sècheresse des mois d’été les a affaiblies et les prédateurs en ont profité pour attaquer et détruire les arbres faibles. Puis l’hiver est arrivé avec son lot de pluies mais aussi de neige, surtout en montagne. De nombreux arbres surchargés ont été déracinés, des cimes et des branches cassées.

Suite à cela, j’ai été contacté par plusieurs communes qui cherchaient à connaitre les propriétaires de dégâts forestiers constatés sur les routes ou chemins communaux. J’en profite pour vous informer que j’ai mis sur le blog de l’Association (voir adresse du blog dans encarté de l’entête)  un article intitulé « les arbres en limite de propriété » publié dans la revue Forêt de France par Monsieur Nicolas Rondeau, juriste à Fransylva.

Ces dégâts vous obligeront certainement à intervenir dans vos parcelles. Que vous le fassiez personnellement ou que vous fassiez intervenir une entreprise, méfiez-vous des arbres sous tension (voir sur le blog), des arbres en suspension…et n’oubliez pas d’établir un contrat avec la personne mandatée pour ces travaux.

             Depuis quelques années le cours du bois nous inquiète. En effet, la profusion des bois scolytés ou bois secs mis sur le marché obligent les propriétaires à brader leurs bois car les acheteurs, les intermédiaires leur en donnent un prix ridiculement bas que ce soit pour le bois de chauffage ou le bois d’œuvre :

  • Prenons l’exemple du bois énergie vendu à 259.33 euros la tonne (2m3 de bois) pour laquelle l’acheteur propose 27€ alors qu’il vous a coûté environ 40 € de frais d’exploitation !
  • Deuxième exemple : le bois d’œuvre. En magasin de bricolage, une planche de 4m/20cm/22mm est vendue 522.50€ le m3, alors que la matière première nous est payée entre 1 et 3€ le m3.

Faites le calcul de ce que vous a coûté ce bois : votre travail depuis des années, les taxes foncières payées, l’entretien de la forêt dans laquelle il a poussé, le bucheronnage, le débardage….

L’idéal serait que les propriétaires forestiers privés ou publics boycottent ce marché bien que des milliers de m3 soient au sol ou au bord des routes.

Peut-être y a-t-il un petit espoir en ce début d’année 2021 car le 22 décembre dernier le Ministre de l’Agriculture a signé un plan de relance dont l’objectif est (entre autres axes) de soutenir la filière bois. Vous trouverez au verso une copie d’un article de presse sur ce sujet.

J’ose donc espérer que nous, propriétaires forestiers, puissions connaître des jours meilleurs en cette année 2021, que nous soyons pleinement reconnus comme acteurs de la filière bois puisque, comme l’a dit, Monsieur Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation « La forêt est au cœur des enjeux du changement climatique et de la transition écologique : investir aujourd’hui dans la forêt française, c’est agir pour le climat et pour le développement d’une économie verte et source d’emplois ».

Les membres du comité et moi-même, vous souhaitons une bonne année 2021

             Recevez, Madame, Monsieur, chers adhérents, mes sincères salutations.

                                                                              REMY GROFF

 

 

Commenter cet article